Grâce aux efforts du curé Eugène Maillard et de ses paroissiens, la statue du Saint-Patron protecteur de la commune est érigée depuis 1874, sur un mamelon dominant le bourg.